Les festivals traditionnels japonais à ne pas manquer

Rear view of man sitting on blue cushion on floor in traditional Japanese building.
0 Comments| 13:46
Categories:

Les Festivals Printaniers

Le printemps est une saison de célébration au Japon, marquée par des festivals emblématiques :

  • Hanami : La tradition de contempler les cerisiers en fleurs, accompagnée de pique-niques festifs.
  • Golden Week : Une série de jours fériés consécutifs, propice aux festivals, aux défilés et aux expositions culturelles.
  • Sanja Matsuri : Un festival shintoïste à Tokyo avec des défilés spectaculaires de mikoshi (sanctuaires portables).

Les Festivals Estivaux

L’été apporte son lot de festivals hauts en couleur, souvent liés à la nature et aux rituels :

  • Gion Matsuri : Le plus célèbre festival de Kyoto, marqué par des chars impressionnants et des danses traditionnelles.
  • Tanabata : Aussi connu sous le nom de Festival des Étoiles, célébrant la rencontre céleste de deux amants.
  • Obon : Une période de commémoration des ancêtres avec des danses bon odori et des lanternes flottantes.

Les Festivals Automnaux

L’automne au Japon est synonyme de festivals mettant en valeur les couleurs chatoyantes des feuilles d’érable :

  • Jidai Matsuri : Un défilé historique à Kyoto, retraçant l’histoire de la ville à travers les siècles.
  • Torii no Ichi : Un marché traditionnel à Tokyo où l’on achète des kumade, des porte-bonheurs en forme de râteaux.
  • Kurama no Hi-Matsuri : Un festival de feu près de Kyoto, où les habitants portent des torches en procession.

Les Festivals Hivernaux

L’hiver apporte son lot de célébrations chaleureuses malgré le froid :

  • Chichibu Yomatsuri : Un festival nocturne avec d’énormes lanternes en papier illuminant les rues.
  • Yuki Matsuri : Le Festival de la Neige à Sapporo, mettant en vedette d’incroyables sculptures de glace.
  • Toka Ebisu : Un festival à Osaka dédié au dieu du commerce, attirant les visiteurs avec des kamaboko (gâteaux de poisson) porte-bonheur.